Extraits de l’article du Taurillon,

25 novembre 2017 Journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes, le Taurillon, en partenariat avec Voix d’Europe, fait le point sur les initiatives et les mesures adoptées par les institutions européennes.

Le Parlement européen  demande à la Commission « de proposer une stratégie à l’échelle européenne, incluant un projet législatif contenant des instruments contraignants pour protéger les femmes contre la violence, notamment le harcèlement et les abus sexuels à l’encontre des femmes et des filles »by Laura Mercier et  Virginie Cardoso

http://www.taurillon.org/harcelement-et-violence-contre-les-femmes-quelle-action-europeenne?utm_source=Feedburner

Rappel : le même jour en France, le Président de la Republique qui fait de l’égalité femmes-hommes la « grande cause du quinquennat », s’engage sur un ambitieux projet quinquennal organisé autour de trois axes : « L’éducation et le combat culturel en faveur de l’égalité », un « meilleur accompagnement des victimes » et un « renforcement de l’arsenal répressif ». Ce projet très relayé est porté avec engagement et constance par Marlene Schiappa 

French President Emmanuel Macron delivers his speech as French Junior Minister for Gender Equality Marlene Schiappa, left, listens, during a ceremony marking the International Day for the Elimination of Violence Against Women, Saturday Nov. 25, 2017 at the Elysee Palace in Paris. (Ludovic Marin, Pool via AP)

Comme le dit Emmanuel  Macron   » La honte que subissent ces femmes doit devenir celle des auteurs de ces violences« !

 

 

Viviane De Beaufort

Professeure ESSEC engagée pour un #Monde responsable, une #Europe intégrée, la #Mixité, un changement de modèle, la gouvernance pérenne et inclusive, le #DD, #GENY et #Startuppeuses. Fan de @Voyagir. Chevalier du Mérite et de la Légion d'Honneur.

En rapport :