27.11.2019

Les États membres donnent leur aval à une Commission sans représentant britannique – EURACTIV.fr

Même privé de commissaire britannique, le nouvel exécutif européen pourra entrer en fonction. Les États membres en ont décidé ainsi, en dépit des problèmes juridiques que pourrait devoir affronter le collège pour avoir pris des libertés avec la loi. Plus tôt ce mois-ci, Boris Johnson, le Premier ministre britannique, a refusé d’envoyer un commissaire à […]

Lire la Suite...