L’Assemblée nationale va demander à l’État une rallonge pour son budget 2022 – EURACTIV.fr


À partir du 7 juillet, les tests permettant de détecter la présence du Covid-19 seront payants pour les touristes étrangers venant en France. Ces tests seront facturés « à hauteur de 49 € pour les PCR et 29 € pour les antigéniques »​, a indiqué le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, dans un entretien aux Échos ce mercredi soir (30 juin). Un article de notre partenaire Ouest-France.

Les tests de détection du Covid-19 deviendront « payants dès le 7 juillet pour les touristes étrangers » venant en France, a affirmé le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal aux Échos, dans un entretien mis en ligne ce mercredi soir.

Ils seront facturés « à hauteur de 49 € pour les PCR et 29 € pour les antigéniques », a ajouté Gabriel Attal, pour qui « c’est une question de réciprocité sachant que ces tests sont payants dans la plupart des pays pour les Français qui voyagent ».

Gabriel Attal, qui avait estimé lundi qu’il fallait « s’interroger » sur cette question, a rappelé que « les touristes qui viennent chez nous sont évidemment soumis au pass sanitaire ».

La question des tests « de confort » va se poser « pour la rentrée »

Quant à la possibilité de rendre payants les tests dits « de confort » pour les Français, comme le préconise l’Académie de médecine, Gabriel Attal répète que « la question va évidemment se poser pour la rentrée », mais que dans l’immédiat, la campagne vaccinale doit se poursuivre.

« Beaucoup de Français attendent encore d’avoir leur deuxième dose de vaccin », rappelle le porte-parole du gouvernement.

Vers une vaccination obligatoire pour les soignants ?

En matière de vaccination des soignants, « nous avons fait jusqu’à maintenant le choix de la conviction plutôt que de la coercition, mais cela pourrait évoluer » car « on ne peut accepter aucune prise de risque pour les résidents des Ehpad liée à des soignants non vaccinés », a-t-il ajouté.

Jean Castex a annoncé ce mercredi qu’il allait lancer « dans les jours qui viennent » une consultation avec les associations d’élus locaux et les présidents de groupes parlementaires autour de la vaccination obligatoire des soignants.



https://www.euractiv.fr/section/sante-modes-de-vie/news/lassemblee-nationale-va-demander-a-letat-une-rallonge-pour-son-budget-2022/