Inflation : quelle est l’augmentation du prix du pain en Europe ?


Le prix du pain a bondi de 18 % en un an dans l’ensemble de l’Union européenne, bien au-delà de l’augmentation générale des prix. Une moyenne qui cache toutefois des écarts importants entre Etats membres.

Depuis plusieurs mois, l’envolée des prix se fait sentir pour les consommateurs européens. Et c’est tout particulièrement vrai pour certaines denrées, comme le pain.

Les données publiées par Eurostat le 20 septembre montrent que celui-ci a augmenté de 18 % en moyenne dans l’Union européenne entre août 2021 et août 2022. Or sur les douze mois précédents, cette hausse n’atteignait que 3 %.

C’est en Hongrie que l’augmentation la plus forte est enregistrée (+66 % en août 2022). Sept Etats dont la Lituanie (+33,3 %), l’Estonie (32,2 %) et la Slovaquie (32,2 %) dépassent les 30 % de hausse annuelle.

A l’inverse, la France affiche la plus faible augmentation des 27 Etats membres avec tout de même 8,2 % en 12 mois. Elle devance les Pays-Bas (9,6 %), seul pays également sous la barre des 10 %.

Cette hausse spectaculaire est grande partie due à l’invasion russe en Ukraine. En effet, celle-ci “a considérablement perturbé les marchés mondiaux, car la Russie et l’Ukraine étaient de grands exportateurs de céréales, de blé, de maïs, d’oléagineux (notamment de tournesol) et d’engrais”, écrit Eurostat.

Une hausse supérieure à celle des prix généraux

Si la hausse du prix du pain est un marqueur fort car elle touche une denrée de base, elle est aussi bien plus spectaculaire que celle de l’ensemble des prix. Ainsi, si la Hongrie a vu le cours de ce produit s’envoler de 66 %, l’inflation globale dans le pays n’atteint “que” 18,6 %. En moyenne dans l’ensemble des 27, la hausse du prix du pain est supérieure de 8 points à celle de l’ensemble des prix (10,1 %). L’écart est plus faible en France où l’inflation est de 6,6 % au mois d’août (contre 8,2 % pour le pain).

Seuls les Pays-Bas font figure d’exception puisque l’inflation qui touche le pain (9,6 %) est moins importante que celle qui concerne l’ensemble des prix (13,7 %).

Si le taux d’inflation est en France plus faible que chez nos voisins, ce pourrait être en partie parce que les prix y étaient auparavant plus élevés, selon Eurostat. Ce phénomène venant compenser la hausse des prix actuels.

En effet, en 2021, le niveau de prix était de 112 dans l’Hexagone sur une base 100 constituée par le niveau moyen des 27 pays membres.



https://www.touteleurope.eu/economie-et-social/inflation-quelle-est-l-augmentation-du-prix-du-pain-en-europe/