Des milliers de personnes se rassemblent à Madrid contre la grâce accordée aux séparatistes catalans – EURACTIV.fr


Des milliers de personnes se sont rassemblées à Madrid dimanche (13 juin) pour protester contre les grâces que le gouvernement espagnol s’apprête à accorder à 12 dirigeants séparatistes catalans qui purgent des peines de 9 à 13 ans de prison pour leur rôle dans un référendum d’indépendance non autorisé. C’est ce que rapporte EFE, le partenaire d’EURACTIV.

Selon la police, 25 000 personnes ont assisté à la manifestation, à laquelle participaient les chefs du Parti populaire (PP) conservateur, du parti d’extrême droite VOX et du parti libéral Ciudadanos.

Le fait que le Premier ministre Pedro Sánchez ait indiqué que son gouvernement allait gracier les dirigeants indépendantistes de Catalogne a divisé l’Espagne entre ceux qui y voient une étape nécessaire pour améliorer les relations avec la région et ceux qui considèrent qu’il s’agit d’une concession indue aux séparatistes qui n’ont montré aucun remords et ont juré de continuer à lutter pour l’indépendance.

Le gouvernement du Parti des travailleurs socialiste (PSOE) et du parti de gauche Podemos est favorable à ces grâces, malgré les dissensions au sein de la coalition, de l’opposition conservatrice et du pouvoir judiciaire.

Cette semaine, M. Sanchez a déclaré que, bien qu’il comprenne l’opposition au pardon des dirigeants indépendantistes catalans, il a exhorté le pays à faire confiance à son gouvernement et à « travailler sur la coexistence. »

« La société espagnole doit passer d’un mauvais passé à un meilleur avenir — et cela nécessitera de la magnanimité », a-t-il déclaré.

Dans une interview publiée dimanche par le journal La Vanguardia, la vice-première ministre Carmen Calvo a déclaré que les grâces étaient imminentes.

Elle a également critiqué l’attitude de l’opposition conservatrice et de ceux qui ont participé au rassemblement de dimanche, car la seule façon viable d’avancer est de « normaliser les relations institutionnelles, d’arrêter l’énorme confrontation provoquée par le mouvement indépendantiste et la droite espagnole et de stabiliser la situation ».



https://www.euractiv.fr/section/l-europe-dans-le-monde/news/thousands-rally-in-madrid-against-pardons-for-catalan-separatists/