02.10.2020

Viktor Orbán voudrait obtenir des fonds en faisant fi de l’UE et de ses exigences sur l’État de droit – EURACTIV.fr

Si le débat sur l’État de droit retarde la mise en place du fonds de relance, les États membres pourraient conclure des accords intergouvernementaux en dehors du cadre institutionnel de l’UE, suggère le Premier ministre hongrois, Viktor Orbán. Contourner le cadre européen et les débats sur l’État de droit pour conclure néanmoins des accords gouvernementaux […]

Lire la Suite...