Monsanto à nouveau condamné aux USA

Ce nouveau procès perdu, quelques mois après un autre en août, à San Francisco, où Monsanto avait été condamné à payer 290 millions de dollars de dommages et intérêts (une condamnation finalement réduite à 78,5 millions mais dont il a fait appel), pourrait être le procès de trop pour la firme. Car il s’agit de sa première défaite devant une juridiction fédérale américaine sur le Roundup, souligne le journal Le Monde.

Selon Carl Tobias, professeur de droit à l’Université de Richmond, ce dossier va en effet “encourager” d’autres “plaignants potentiels à entamer des poursuites“, explique-t-il à l’AFP. En effet, le cas particulier d’Edwin Hardeman devrait servir de référence à quelque 700 plaintes similaires regroupées dans la même juridiction. Et il faut savoir que 11 200 procédures similaires sont déjà recensées, rien qu’aux Etats-Unis. D’autres sont en cours, notamment en France.

LIRE LA SUITE …

https://www.novethic.fr/actualite/gouvernance-dentreprise/entreprises-controversees/isr-rse/glyphosate-nouveau-revers-pour-monsanto-condamne-pour-le-cancer-d-un-agriculteur-americain-147080.html

https://www.novethic.fr/actualite/gouvernance-dentreprise/entreprises-controversees/isr-rse/glyphosate-nouveau-revers-pour-monsanto-condamne-pour-le-cancer-d-un-agriculteur-americain-147080.html