Mercredi 31 janvier, Theresa May a annoncé depuis la Chine que les citoyens européens qui arriveront après le début de la période de transition d’après-Brexit, à partir de mars 2019, n’auront pas les mêmes droits que ceux arrivés avant. Une déclaration qui n’a pas manqué de faire réagir à Bruxelles, où l’on refuse toute différenciation dans le statut des citoyens européens.

https://www.touteleurope.eu/revue-de-presse/moins-de-droits-pour-les-citoyens-europeens-etablis-au-royaume-uni-apres-le-brexit.html

Clement

Titulaire d’un master « Affaires Internationales et Stratégie d’entreprise » (Sciences Po Toulouse), je me spécialise dans les questions de développement commercial en France et à l’export. Passé par le Sénat, Ubifrance et le monde associatif angevin et toulousain, je suis curieux, créatif, dynamique, et surtout passionné par l’art et la culture.