En 2017, Transparency International France a demandé aux candidats  de s’engager sur onze recommandations  en matière d’éthique et de transparence de la vie publique et aux candidats aux législatives de s’engager en faveur de six recommandations pour un Parlement exemplaire.

Un an après une campagne présidentielle marquée par les
affaires, Transparency International France estime que les mesures
adoptées par le gouvernement en matière d’éthique et de
transparence de la vie publique ne sont pas suffisantes.  La « loi confiance », adoptée en été 2017, ne saurait à elle seule réconcilier durablement les Français avec leurs représentants.

Transparency International France  appelle dans ce Rapport sur l’année 2017 le gouvernement à replacer ces questions en haut de l’agenda politique.

Les points à noter :

 

Lire le Rapport-Un-an-après-les-élections

Viviane De Beaufort

Professeure ESSEC engagée pour un #Monde responsable, une #Europe intégrée, la #Mixité, un changement de modèle, la gouvernance pérenne et inclusive, le #DD, #GENY et #Startuppeuses. Fan de @Voyagir. Chevalier du Mérite et de la Légion d'Honneur.

En rapport :