Le règlement général de protection des données entre en vigueur vendredi 25 mai. Un texte ambitieux qui garantit de nouveaux droits à tous les citoyens européens.

Si vous utilisez les services de Google, il attend très certainement dans votre boîte mail. Un petit message signé du moteur de recherche pour vous informer que, ce mois-ci, la société « met à jour ses règles de confidentialité ». Un mail pour vous dire également que Google vous aidera désormais « à mieux comprendre les informations » qu’il recueille « et la façon dont vous pouvez les contrôler ».

Ce petit message, vous en recevrez de similaires de la part de Twitter, d’Instagram, de Whatsapp, etc. Comme autant de victoires de l’Union européenne sur les entreprises du numérique et les GAFA (Google, Amazon, Facebook, Amazon), leurs chefs de file. Le 25 mai entre en vigueur le règlement général européen sur la protection des données (RGPD). Un texte qui oblige toutes les sociétés à mettre au clair leurs pratiques quant au traitement qu’elles réservent aux données de leurs clients, de leurs fournisseurs et de leurs employés.

Un article à lire en intégralité sur le site de notre partenaire Euractiv.

Clement

Titulaire d’un master « Affaires Internationales et Stratégie d’entreprise » (Sciences Po Toulouse), je me spécialise dans les questions de développement commercial en France et à l’export. Passé par le Sénat, Ubifrance et le monde associatif angevin et toulousain, je suis curieux, créatif, dynamique, et surtout passionné par l’art et la culture.

En rapport :