Faute d’accord européen, la France taxera les GAFA en 2019


Le ministre de l’Économie et des Finances a annoncé que le France allait taxer « les géants du numérique » dès 2019, si les pays européens ne parviennent pas à s’accorder sur le sujet. Un article de notre partenaire Ouest-France.

La France mettra en place en 2019 une taxation des géants du numérique à l’échelle nationale si les pays européens ne parviennent pas à s’accorder sur le sujet, a annoncé jeudi Bruno Le Maire.

« Je me donne jusqu’au mois de mars pour qu’on obtienne une taxation européenne des géants du numérique […] sinon nous le ferons au niveau national », a déclaré le ministre de l’Économie et des Finances ce jeudi 6 décembre 2018, dans les 4 Vérités sur France 2.

« Nous le ferons dès 2019 au niveau national, nous taxerons les géants du numérique si les États européens ne prennent pas leurs responsabilités et n’imposent pas – ce qui me paraîtrait préférable – une taxation des géants du numérique », a-t-il poursuivi.

Les géants du numérique font des profits considérables grâce aux consommateurs français et paient 14 points d’impôts en moins que nos PME. Si les États européens ne prennent pas leurs responsabilités sur la taxation des #GAFA, nous le ferons au niveau national dès 2019 ! #Les4V

Les ministres européens des Finances ne sont pas parvenus mardi à s’accorder sur la taxation des géants du numérique, malgré une proposition franco-allemande de dernière minute pour sauver le projet en le limitant à leur chiffre d’affaires publicitaire.

Une proposition de la France pour taxer Google et Facebook

Les pays européens discutent d’une directive, présentée en mars par la Commission européenne, qui prévoit la mise en place d’une taxe sur le chiffre d’affaires des GAFA, le temps qu’une solution soit négociée à l’échelle mondiale pour mieux imposer les géants du net.

>> Lire la suite sur Ouest-France



https://www.euractiv.fr/section/economie/news/faute-daccord-europeen-la-france-taxera-les-gafa-en-2019/