Comme tout divorce, le Brexit aura un coût.

Pour les deux camps, mais dans le présent article de la Fondation Robert Schuman, les conséquences budgétaires sont vues du seul point de vue des européens. Du côté de l’Union, le Royaume-Uni est un partenaire budgétaire plus important qu’il n’y paraît. Son poids va vine au-delà de sa seule contribution au budget. Les effets indirects du Brexit sur la politique budgétaire semblent être déterminants.

Cette note vise à décrire l’éventail, des sujets qui devraient être appréhendés. Il y a deux temps d’analyse :la facture du divorce et l’après-Brexit.

Une étude à lire en intégralité sur le site de notre partenaire la Fondation Robert Schuman.

 

Viviane De Beaufort

Professeure ESSEC engagée pour un #Monde responsable, une #Europe intégrée, la #Mixité, un changement de modèle, la gouvernance pérenne et inclusive, le #DD, #GENY et #Startuppeuses. Fan de @Voyagir. Chevalier du Mérite et de la Légion d'Honneur.

En rapport :